Archives pour la catégorie Blogue

La conception de Quotient Empirique, Partie 1

Par : Evelyn Reid Montréal About

Quand le Groupe RUBBERBANDance m’a approchée pour écrire à propos de Quotient Empirique, le dernier projet de la compagnie, j’étais très enthousiaste puisque je m’intéresse particulièrement à leur travail depuis Hasta la Prόxima, qui date de 2002, alors que la compagnie prenait à peine son envol.

J’étais aussi un peu terrifiée.

Alors que je n’ai pas foulé le sol d’un studio de danse depuis des années, la danse est l’un des sujets qui m’intimide le plus en tant qu’auteure. Comment transposer en mots l’instinct et le mouvement qui sont le fondement de la danse? Il m’est difficile de décrire mon propre processus créatif, ce qui me motive quand je m’assieds face à un écran d’ordinateur entièrement blanc, ce qui me pousse à mettre de l’ordre dans le chaos de mes pensées, me permet de transformer l’enchevêtrement des branches d’un arbre en un bonsaï compact et maîtrisé.

La création en danse, voire la création en général, n’est pas un processus linéaire : rien n’y part du point A pour aller au point B. Le langage du mouvement que Victor Quijada, fondateur du Groupe RUBBERBANDance, peaufine depuis une dizaine d’années est très représentatif de ce processus. La création gicle et jaillit, toujours inattendue. Deux pas devant. Trois pas derrière. Pousser. Tirer.

Arrêter.

Recommencer.

Spécialement pour Quotient Empirique, six interprètes accomplis ont été sélectionnés par Quijada : Zachary Tang, diplômé de Juilliard, un des 25 danseurs à suivre en 2012 selon le Dance Magazine; Lavinia Vago, directrice artistique de la compagnie de performance The YC, dont le doux sourire et les mouvements souples se fondent à la grâce explosive et sensuelle de Tang comme s’ils répétaient leurs pas depuis des mois, et non des semaines; Lea Ved, également diplômée de Juilliard, m’a impressionnée en répétition par sa fluidité remarquable; James Gregg, interprète des Ballets Jazz de Montréal, dont la virilité et le côté espiègle se transposent en une présence sur scène digne d’un vétéran; Franklin Luy, qui pratique la capoeira et l’acrobatie, se mesure à Tang et à James sans effort et de façon cohérente; finalement, Katherine Cowie, gymnaste et diplômée de Juilliard, également interprète chevronnée et ancienne des Ballets Jazz de Montréal : en duo avec Ved dans des enchaînements sincères qui semblent faits sur mesure pour ses membres élancés, elle domine malgré quelques imprécisions, ce qui s’explique par le fait que les deux n’étaient en création que depuis deux semaines.

L’histoire, le thème de Quotient Empirique ? Puisque la première mondiale est prévue le 20 novembre à la Place des Arts de Montréal, ils seront révélés en temps et lieu. Toutefois, si les créations précédentes du Groupe RUBBERBANDance sont représentatives de ce qui attend le public cette fois, attendez-vous à des luttes de pouvoir. Séparation. Réunion. Coopération. Réconcilier les besoins du plus grand nombre avec les besoins du plus petit.

Ou vice-versa.